logo lymphcare

Compression graduée

La compression graduée aide à maintenir le volume du membre

Au cours de la phase de maintenance de la thérapie décongestive combinée, la plupart des patients commenceront à utiliser un bas de compression graduée ou un manchon et un gant ou un gantelet pour gérer leur lymphœdème quotidiennement. Tandis que vous et votre thérapeute commencerez à parler du vêtement qui vous conviendra le mieux, vous entendrez probablement des mots comme « tricot plat versus tricot circulaire » et « sur mesure versus prêt-à-porter ». Il est important de comprendre les différents types de vêtements de compression pour décider du meilleur choix pour vos soins de lymphœdème.

TRICOT PLAT

Les vêtements à tricot plat sont des vêtements sur mesure tricotés sur des machines spécialement fabriquées qui ont une double rangée d’aiguilles qui se font face à un angle de 90 degrés. L’avantage du tricot plat est que les formes extrêmement irrégulières et complexes peuvent être tricotées. En outre, les vêtements à tricot plat sont moins extensibles et offrent généralement un meilleur contrôle de l’œdème que les vêtements à tricot circulaire. Les vêtements à tricot plat nécessitent habituellement un ajustement et une fabrication personnalisés pour des résultats optimaux.

image

Ces vêtements sortent de la machine dans un format plat et doivent être cousus ensemble ultérieurement. Une fois cousus ensemble, les vêtements ressembleront à votre bras ou à votre jambe! Les vêtements à tricot plat conviennent parfaitement aux membres plus grands ou de forme inhabituelle et aux patients souffrant d’une enflure difficile à gérer. Le processus de tricotage à plat permet aux vêtements de faire un pont entre les interstices des plis de la peau empêchant ainsi le vêtement de pénétrer dans les plis et d’irriter la peau.

TRICOT CIRCULAIRE

Les vêtements à tricot circulaire sont tricotés sur un cylindre rond. Le tricot circulaire existe depuis très longtemps et est essentiellement une version automatisée du Knitting Nancy. Ces machines ont un nombre fixe d’aiguilles – plus il y a d’aiguilles, plus le vêtement est large. Ils n’ont pas de couture et sont de forme plus tubulaire que les vêtements sur mesure. Les vêtements à tricot circulaire sont un peu plus extensibles et conviennent mieux aux patients présentant un lymphœdème léger à modéré avec des membres de forme normale.

image

VÊTEMENTS PRET-À-PORTER

Les bas de compression graduée et les manchons peuvent être disponibles en tailles standards. Ce qui signifie qu’ils sont de tailles prédéterminées telles que petites, moyennes et grandes. Si vous avez un œdème léger à modéré et des membres de forme normale, vous pourriez être en mesure d’utiliser un vêtement prêt-à-porter. Cependant, si votre enflure est difficile à gérer, ou si vous avez un membre de forme irrégulière, un vêtement sur mesure pourrait mieux vous convenir. L’avantage d’un vêtement prêt-à-porter est qu’il est facilement disponible car il est vendu directement par votre thérapeute ou dans votre magasin local de fournitures médicales.

image

VÊTEMENTS SUR MESURE

Les vêtements de compression graduée faits sur mesure sont tricotés spécifiquement pour la forme et la taille de votre membre. Rien ne s’ajuste mieux qu’un vêtement créé spécialement pour vous! Votre thérapeute, ou un ajusteur spécifiquement formé pour mesurer et adapter les vêtements sur mesure, prendra une série de mesures de circonférence et de longueur qui permettra de concevoir un vêtement qui sera parfaitement adapté à votre membre. Comme un vêtement bien ajusté est essentiel pour le confort et pour une efficacité accrue, il est important qu’il soit mesuré par quelqu’un qui a été formé professionnellement.

image

Enfilage et entretien

Enfilage et enlèvement

Mettre et enlever vos vêtements de compression pourrait être un peu difficile. Il y a quelques règles générales à respecter qui peuvent vous aider lorsque vous commencez à porter vos vêtements :

› Évitez d’insérer vos ongles dans le matériau tricoté du vêtement lorsque vous l’enfilez.
› N’étirez pas trop le matériel.
› Ne portez pas de bijoux lorsque vous enfilez ou enlevez vos vêtements.
› Beaucoup de patients trouvent que l’utilisation de gants en caoutchouc facilite l’enfilage et l’enlèvement du vêtement.

ENFILAGE DU MANCHON
Suivez ces étapes lorsque vous mettez votre manchon :
1. Pliez le haut du manchon vers le bas et à l’envers jusqu’à ce que le haut du manchon rejoigne le bas.
2. En tenant le pli, glissez votre main dans le vêtement et tirez jusqu’à ce que le bas du vêtement soit juste au-dessus du poignet. Si vous éprouvez des difficultés à insérer votre main à travers le vêtement, vous pouvez continuer à plier le vêtement jusqu’à ce que vous puissiez glisser le vêtement jusqu’à votre poignet.
3. Une fois que le vêtement est en place sur la moitié inférieure de votre bras, dépliez le vêtement en tirant le haut du manchon vers la partie supérieure de votre bras. Il peut être utile de placer la paume de votre main contre un mur pour tirer le manchon et le mettre en place. Le manchon est correctement positionné lorsqu’il n’a pas de pli, qu’il est bien lisse.

image

ENFILAGE DU GANT
Suivez ces étapes lorsque vous mettez votre gant :
1. Glissez votre main à travers le poignet du gant et dans les doigts.
2. Ajustez les doigts en tirant doucement sur le tissu jusqu’à ce que le gant s’insère parfaitement dans les espaces entre les doigts.
3. Assurez-vous que le tissu est bien lisse sur les doigts et la main.

image

ENFILAGE DES BAS AU GENOU
Suivez ces étapes lorsque vous mettez votre bas au genou :
1. Retournez d’abord le bas à l’envers. Repliez le bout du pied vers le talon et maintenez-le avec les deux mains, les coutures vers le bas, créant un tunnel pour les orteils.
2. Étirez ensuite le bas pour que l’ouverture soit aussi large que possible et glissez votre pied à l’intérieur, en tirant pour que le bas couvre votre pied.
3. Placez la poche du talon sur le dos de votre talon.
4. Agrippez le tissu juste après vos orteils (toujours saisir le vêtement sur les côtés, jamais au niveau des coutures).
5. Ramenez le bas par-dessus votre cheville. Le bas devrait maintenant être à l’endroit. Ajustez-le pour que le talon soit bien positionné.
6. Pour plus de confort, ajustez la région des orteils en tirant le bas vers les orteils et en le relâchant.
7. Remontez doucement votre bas vers votre genou en lissant les plis au fur et à mesure. Pour la plupart des bas au genou, la bande supérieure du bas devrait se situer 1 à 2 cm sous le pli du genou.

ENFILAGE DES BAS À LA CUISSE
Suivez les mêmes instructions que pour les bas au genou, en continuant à remonter le bas jusqu’à l’aine.

ENFILAGE DES BAS À LA TAILLE
Commencez en suivant les instructions pour les bas au genou et à la cuisse et continuez en suivez ces étapes :
1. Levez-vous debout, agrippez le bas avec vos deux mains et tirez-le jusqu’à votre taille.
2. Ajustez-le bien et confortablement sur la zone de l’aine.
3. Ajustez votre bas pour qu’il soit confortable au niveau de l’abdomen. Un bon ajustement l’empêchera de descendre. Placez le haut du bas à la hauteur appropriée.
4. Faites glisser vos mains dans le dos, la paume vers l’extérieur et soulevez le haut du bas en l’éloignant de votre peau. Laissez-le retomber pour un meilleur ajustement sur les fesses.

image

Entretien de vos vêtements

La plupart des vêtements de compression peuvent être lavés à la machine au cycle délicat dans de l’eau tiède (104 degrés) avec un détergent doux. Après avoir lavé le vêtement, posez-le sur une serviette épaisse, enroulez-le et serrez-le fortement pour enlever l’excès d’eau. Pour le séchage, vous pouvez suspendre le vêtement ou le mettre à plat, en vous assurant de ne pas l’exposer à la lumière directe du soleil. N’utilisez jamais d’assouplisseur de tissus ou d’eau de Javel. Suivez les instructions d’entretien fournies par le fabricant.

Conseils importants

Tenez compte de ces conseils utiles lorsque vous portez un vêtement de compression :
› Continuez vos bilans de santé réguliers avec votre professionnel de la santé.
› La plupart des vêtements sont conçus pour durer jusqu’à six mois, mais vérifiez toujours l’usure de vos vêtements afin de vous assurer qu’ils sont toujours efficaces.
› Toute plaie ouverte doit être recouverte d’un pansement stérile avant la mise en place du vêtement de compression.
› Puisque le vêtement doit être lavé tous les jours, il peut être utile d’en avoir plusieurs. De cette façon, vous pouvez porter un vêtement pendant que l’autre est lavé.
› Ne coupez pas les fils ou les accrocs car cela risquerait d’engendrer des mailles ou des trous dans les vêtements.
› Si vous portez un vêtement pour les membres inférieurs, portez des chaussures appropriées lorsque vous marchez afin d’éviter les chutes.

icon

Découvrez nos solutions de compression pour le lymphœdème!