logo lymphcare

Diagnostic

Recevoir un diagnostic de lymphœdème

Recevoir un diagnostic de lymphœdème peut être difficile. Plusieurs d’entre vous peuvent avoir eu beaucoup de difficultés sans avoir un diagnostic et ce, depuis bien trop longtemps. Malheureusement, il n’y a pas de critères de diagnostic uniques officiels pour déterminer si quelqu’un a un lymphœdème. Cela devient encore plus compliqué si vous avez un lymphœdème primaire, où les symptômes peuvent avoir été présents depuis la naissance ou l’ont été pendant une longue période de temps puis se sont aggravés progressivement.

Il existe des tests de diagnostic ou d’imagerie qui peuvent être effectués pour aider au diagnostic. Cependant, un examen physique et un historique complet des symptômes sont généralement la clé d’un bon diagnostic. Souvent, l’historique et l’examen physique sont utilisés pour établir le diagnostic. Votre professionnel de la santé doit s’assurer qu’il n’y a pas d’autres conditions médicales importantes qui peuvent également provoquer une enflure ou être une cause de vos symptômes. On vous posera de nombreuses questions sur l’apparition de vos symptômes et leur évolution et sur les autres conditions médicales ou chirurgies que vous avez pu avoir. Il est important d’informer le médecin si vous avez déjà eu des infections dans la région du corps qui est affectée.

Au cours de l’examen, votre professionnel de la santé examinera tout votre corps. Même s’il soupçonne que vous souffrez d’un lymphœdème secondaire, qui ne se trouve que dans la zone à risque, votre professionnel de la santé doit examiner votre peau et les tissus mous, les ganglions lymphatiques, le système veineux et les parties de votre corps qui sont enflées.

IMAGERIE

Des technologies d’imagerie telles que l’IRM, la TDM ou les ultrasons peuvent être utilisées pour voir s’il y a une accumulation de liquide extracellulaire dans le tissu. Les tests de bio-impédance permettent de mesurer des quantités de liquide même minimes et cliniquement imperceptibles, et peuvent être utilisés pour détecter un lymphœdème précoce. Cependant, ces types de tests ne peuvent pas détecter la cause de l’enflure. La lymphoscintigraphie est un examen d’imagerie qui utilise la médecine nucléaire pour voir les vaisseaux lymphatiques et les ganglions lymphatiques. Il peut montrer si votre système lymphatique présente des anomalies dans le flux ou la structure de la lymphe.

image

COMMENT TROUVER UN(E) THÉRAPEUTE?

Une fois que le diagnostic de lymphœdème  est confirmé par votre médecin, vous êtes encouragé à consulter un(e) thérapeute spécialisé(e) en gestion du lymphœdème.  Ce sont des professionnels qui ont suivi des formations complètes sur la gestion du lymphœdème selon les standards de pratique du Partenariat Canadien du Lymphœdème.

Les associations provinciales du lymphœdème peuvent vous aider à trouver un(e) thérapeute.

icon

Vous désirez recevoir des trucs
et conseils sur le lymphœdème?

Joignez-notre communauté JOBST® dès maintenant!

*Champs requis

J’accepte de recevoir des courriers électroniques de la part de BSN Medical Canada au sujet de la santé des jambes, de nouveaux produits, de concours et de promotions.