Voyageurs

Voyager sur de longues distances, que ce soit en voiture, par train ou par avion, peut mettre vos jambes à rude épreuve et engendrer beaucoup d’inconfort et de risques. Le manque de mouvement peut occasionner le gonflement de vos jambes et de vos pieds. L’enflure contribue à la fatigue, à l’inconfort et à la sensation de lourdeur de vos jambes. Être assis sans bouger dans un espace restreint entraîne la diminution du retour veineux de vos jambes vers votre cœur.

Pour tous les types de transport, le retour veineux depuis les parties inférieures du corps vers le cœur devient intense pour la circulation, car le corps garde la même position pendant de longues heures. Cela est encore plus demandant lorsque l’on prend l’avion, car la pression barométrique2 est inférieure en cabine, l’équivalent à une pression sur une petite montagne (une altitude d’environ 1800 à 2400 mètres).

image

THROMBUS LIÉ AU VOYAGE

Le saviez-vous? L’étude de Scurr montre que chez les voyageurs ne portant pas de bas de compression, une phlébite du mollet a été retrouvée dans 10% des cas.

Si vous présentez déjà des facteurs de risque préexistants, vous pourriez encourir un danger plus grand de thrombus lié au voyage. Il se peut que vous ayez entendu parler dans les médias du « syndrome de la classe économique ». Un thrombus lié au voyage est une thrombose veineuse (caillot de sang dans une veine) survenant lors de voyages de plus de cinq heures en position assise. La thrombose veineuse peut rester limitée à une veine profonde (TVP), mais un fragment de caillot pourrait se détacher et circuler vers les poumons où, en se bloquant, il pourrait provoquer une embolie pulmonaire.

Un voyageur ne portant pas de bas  de compression graduée est 12,5 fois  plus susceptible de développer une  thrombose veineuse profonde.

Les caillots sanguins peuvent parfois se former dans les jambes pendant le voyage en raison de l’immobilité prolongée et la position assise, souvent dans des espaces étroits avec peu de place pour les jambes.

Le port de bas de compression graduée est efficace pour réduire les risques de thrombose veineuse profonde.

Conseils pour les voyageurs

image

Ibrahim Zahr
JOBST® forMen Ambition, noir

  • Boire beaucoup de boissons sans alcool, en particulier de l’eau
  • Bougez souvent vos chevilles. Faites des mouvements de flexion, extension, rotation, un bon moyen de remettre la circulation sanguine en marche lorsque vous avez une sensation d’engourdissement, de picotements ou de douleur dans les pieds
  • Étirez et exercez vos jambes au moins une fois par heure
  • Élever les jambes, lorsque possible
  • Évitez les souliers à talons hauts et les vêtements ajustés
  • Portez des bas de compression graduée.
  • Obtenez l’avis d’un médecin si vous avez des facteurs de risques ou si vous êtes inquiet à ce sujet
icon

Vous désirez recevoir des trucs et conseils sur la santé des jambes lors de voyages?

Joignez-notre communauté JOBST® dès maintenant!

*Champs requis

J’accepte de recevoir des courriers électroniques de la part de BSN Medical Canada au sujet de la santé des jambes, de nouveaux produits, de concours et de promotions.

Sources :

http://www.astrium.com/tous-les-articles/espace-medecins/grands-dossiers/voyages- aeriens-et-sante.html

www.docteur-prufer.com/veines-et-voyages/

Hsich, H. Journal of Advanced Nursing /Wizard Communications. Aviation Health.51:83-98. June 200